L'ancienne Sicile - que les touristes aiment

Rate this item
(0 votes)
Sélinonte - colonnes Sélinonte - colonnes

Sicile soleil, climat sec, paysage, cuisine, histoire et architecture attirent de nombreux touristes en provenance de l'Italie continentale et de l'étranger. Les pics de la saison touristique sont en été, bien que les gens visitent l'île toute l'année. L'Etna, les plages, les sites archéologiques et les grandes villes comme Palerme, Catane, Syracuse et Raguse sont les destinations touristiques préférées, mais la vieille ville de Taormine et la station balnéaire voisine de Giardini Naxos attirent des visiteurs de partout dans le monde, tout comme les îles Eoliennes, Erice, Cefalù, Agrigente, les îles Pélage et Capo d'Orlando.

Les dernières attractions: certains des temples les mieux conservés de l'ancienne époque grecque. De nombreux navires de croisière méditerranéens s'arrêtent en Sicile, et de nombreux eno touristes aussi visite l'île.

Monuments et Sites classés au patrimoine mondial de l'humanité :

 
Iles eoliennes
Iles Eoliennes

Sites archéologiques : 

Vallée des Temples
Vallée des Temples

Les Temples Grecs 

Agrigente Vallée des Temples.

  • Temple de la Concorde (geo: 37.28963,13.59202), de style dorique, a été élevé en 430 av. J.-C. Ceinturé de trente-quatre colonnes, il était recouvert de stuc. Il a été converti en basilique en 579. Au vie siècle, l'évêque Grégoire y vécut en ermite. 
    temple d'eracles
    Temple d''Eracles Agrigente
  • Temple d'Héra datant du ve siècle av. J.-C.
  • Temple de Castor et Pollux ou des Dioscures
  • Nécropole paléochrétienne
  • Temple d'Héraclès (Hercule), vie siècle av. J.-C.
  • Autel des sacrifices
  • Temple de Zeus (Jupiter) olympien construit pour célébrer la victoire d'Himère contre Carthage en 480 av. J.-C. C'est l'un des plus grands du monde grec (113 mètres sur 56 mètres).

Palerme - Himère 

Himère (37.9723567,13.8224409 ) conserve les vestiges d'un « temple de la Victoire » hexastyle, d'ordre dorique. On suppose que ce temple ait été érigé pour commémorer la victoire en 480 av. J.C. sur les Carthaginois 

Syracuse

  • Temple d'Apollon (37.0638837,15.2908426 ) : construit vers -565, c'est le temple dorique le plus ancien de Sicile. Aujourd'hui, il n'en reste que des ruines.
  • Temple d'Athéna (37.05965, 15.29354 ) (intégré à la cathédrale aujourd'hui) : construit par Gélon en -480.
  • Temple de Zeus  (37.0600418,15.2743748 ) Deux colonnes émergent d'un pré, sur la baie, à l'ouest d'Ortygie : ce sont les vestiges du temple de Zeus
  • D'autres temples grecs ont été reconnus à Syracuse : un Artémision adjacent au temple d'Athéna, un temple d'Héra, sous le château fort commandé par Frédéric II au bout de l'île d'Ortygie, et un temple de la Victoire d'Himère.
 

Temples dans la province de Trapani 

Sélinonte

temple c selinunte
Temple E - Sélinonte
  • Temple A - Le temple A fut construit entre -490 et -480. De petite taille, soit 16,23 m sur 40,24 m, un socle à degrés, une crépis surmontée d'un stylobate, lui sert de base. Six rangées de quinze colonnes, sont disposées selon un rapport canonique. L'édifice était surmonté d'un sima sculpté dans le marbre grec. Deux escaliers en colimaçon (hélicoïdal), les plus anciens de l'histoire de l'architecture, ont été retrouvés sur le mur d'entrée du naos. Le pavement comportait des symboles comme la caducée (attribut du dieu Hermès) ou le signe de Tanit (de la déesse punique Tanit) servant à accroître le pouvoir des divinités. Il est adjacent au temple O
  • Temple O - Il est semblable au temple A et fut construit à la même époque.
  • Temple B - Construit vers -250, il est sans doute le seul temple de l'époque hellénistique. Il est probablement dédié à Asclépios et improprement nommé temple d'Empédocle, du nom du philosophe et ingénieur d'Agrigente ayant supervisé des opérations de drainage hydraulique, sauvant ainsi la région d'une épidémie de malaria. Le temple B est environné de maisons carthaginoises construites sur des habitations grecques plus anciennes.
  • Temple C (37.58316,12.82528 ) - bâti aux environs de -580/-550, est le plus grand et le plus ancien de l'acropole. Il était dédié soit à Apollon, soit à Héraclès. Il présentait 6 colonnes en largeur et 17 en longueur ; une partie a été restaurée en 1925-1926 (anastylose de 14 colonnes latérales et d'une partie de l'architrave). 
  • Temple E (37.58662, 12.8348 ) -  un héraion, construit vers -460/-450, est consacré à Héra 
    selinunte temple
    Sélinonte
  • Temple F (37.58727,12.83492 ) - probablement dédié à Athéna, a été construit vers -550/-500. De moindres dimensions, c'est le plus petit et le plus ancien des trois temples de la colline orientale ; entièrement en ruine.
  • Temple G (37.58819,12.83491 ) - Le temple G est daté entre -540/-480 : non restauré, il présente un aspect chaotique. Les Carthaginois le détruisirent avant qu'il ne soit achevé. Couvrant une surface de 6 120 mq, c'est le plus grand temple du site et l'un des plus grands temples grecs de l'Antiquité.

Ségeste 

Temple ségeste
Temple de Sègeste
  • Le temple de Ségeste (37.94147, 12.83239 ) (ou temple de Hera) est un temple dorique, construit en calcaire local, sur une colline, à l'extérieur de la ville antique. Son architecture est typique de la fin du V ème siècle avant Jésus-Christ. Il présente 6 colonnes en façade et 14 de côté, et mesure 21 × 56 m. Le soubassement est à trois degrés. Il y a bien des indices pour supposer que le temple n'a jamais été achevé : les colonnes n'ont jamais été cannelées et les blocs du soubassement ont encore leurs tenons de bardage non ravalés. De même, la cella manque absolument et on voit bien que le temple n'a jamais reçu de couverture. Le temple de Ségeste n'a pas été détruit par les Vandales étant donné qu'il n'avait pas été dédié à un dieu grec. 

fontes: wikipedia

Read 780 times
More in this category: « GEOGRAPHIE DE LA SICILE

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

OPEN